Europe

Conference League : NS Mura, petit poucet en quête d’expérience

Le club slovène du NS Mura se prépare à disputer pour la première fois de son histoire une phase de poules de compétition européenne, en Conference League. Un accomplissement grandiose pour un club fondé il y’a peu et qui vit pour l’instant une année 2021 de rêve. Alors que le coup d’envoi de la première rencontre approche pour Mura, que peut-on attendre de leur part pour une première expérience à un tel niveau ?

Un club très jeune mais aux grandes ambitions

Le NS Mura a été fondé en 2012 dans une petite ville slovène à l’extrémité est du pays, la ville de Murska Sobota. Le club prend la suite du ND Mura 05 à l’issue de la saison 2011-2012, à la suite de la faillite de ce dernier. Aujourd’hui, après seulement 4 saisons dans l’élite slovène, le club fait déjà partie des contenders !

La saison dernière, les hommes de Simundza ont remporté le titre de Prva Liga lors de la dernière rencontre, après une saison haletante ! En effet, après une lutte âpre tout au long de la saison avec le NK Maribor, le géant du championnat slovène, Mura a scellé le titre lors du dernier match de l’exercice 2020-2021 face à… Maribor ! Une victoire 3-0 historique pour le club “cadet” de l’élite slovène, qui remporte ainsi son premier titre de champion. Pour rappel, le NK Maribor est le club slovène le plus titré, avec 15 titres de champions de Prva Liga. De plus, sur l’ensemble de la décennie 2010, seuls 3 clubs ont réussi à détrôner Maribor : l’Olimpija Ljubljana, Celje et Mura. Un accomplissement majeur.

Mais ce n’est pas tout ! Le coach Ante Simundza est un ancien joueur important mais aussi ancien entraîneur de Maribor. Il y’a officié entre 2013 et 2015, avant son arrivée à Murska Sobota. Remporter le titre face à son ancien club, lors de la dernière journée… quelle histoire !

Sur le plan continental, après deux éliminations au tour qualificatif d’Europa League lors des deux saisons précédentes, les Slovènes ont réussi à se qualifier aux phases de groupes de la toute nouvelle Europa Conference League pour leur troisième campagne continentale. Malgré une lourde défaite en barrages face aux Autrichiens du Sturm Graz (5-1 sur l’ensemble des deux matchs), le NS Mura a été automatiquement reversé en phase de poules. Une opportunité en or pour cette équipe de prouver sa valeur à l’échelle européenne !

En 2020 déjà, le NS Mura jouait les tours préliminaires d’Europa League avant d’être éliminé par le PSV. La Conference League apporte une nouvelle chance inédite pour ce club !

L’effectif actuel

Ce groupe de joueurs, essentiellement composé de slovènes, est assez inexpérimenté à l’échelle continentale tant en club qu’en sélection. En effet, seul l’avant-centre monténégrin Stanisa Mandić compte des sélections en équipe nationale sénior. Toutefois le cœur du groupe est au club depuis plusieurs années et le collectif est la force de cette équipe. Ziga Kous, le capitaine de l’équipe en est le parfait exemple. Formé au club, il a vêtu pendant près de 10 saisons le maillot noir et blanc de Mura. Il fait partie des joueurs à suivre lors de cette compétition.

Voici la liste des joueurs inscrits par le NS Mura sur la liste UEFA :

Gardiens de but : Lan Erjavec (SVN), Matko Obradović (CRO), Marko Zalokar (SVN)

Défenseurs : Klemen Pučko (SVN), Ziga Kous (SVN), Marin Kamarko (CRO), Zan Karničnik (SVN), Klemen Sturm (SVN), Jan Gorenc (SVN), Azur Mahimić (BIH)

Milieux de terrain : Alen Kiera, Luka Bobičanec (CRO), Matic Marusko (SVN), Tomi Horvat (SVN), Nik Lorbek (SVN), Tio Cipot (SVN), Samsindin Ouro (TOG)

Attaquants : Kai Cipot (SVN), Amadej Marosa (SVN), Nardin Mulahusejnović (BIH), Ziga Skoflek (SVN), Mitja Lotrić (SVN), Mihael Klepač (CRO), Stanisa Mandić(MNE)

Coach : Ante Simundza (SVN)

Le joueur à suivre

Après quatre années passées avec le NS Mura, Luka Bobičanec a tout vécu avec le club slovène. Au-delà de cette expérience, il en est surtout devenu un élément moteur, particulièrement dans le secteur offensif. Leader technique de l’équipe, il se montre aussi très décisif. Le milieu offensif croate est d’abord très friand des frappes puissantes et lointaines, par lesquelles il a marqué de formidables et nombreux buts en championnat. Il s’agit-là d’une de ses principales caractéristiques. A l’aise des deux pieds à la frappe comme à la passe, la plupart des coups de pieds arrêtés lui sont aussi réservés. Sur ce début de saison, Luka Bobičanec a par ailleurs inscrit 2 buts et délivré 2 passes décisives en 10 rencontres toutes compétitions confondues.

Capable de coups d’éclat remarquables, le joueur de 28 ans peut aussi bien se montrer totalement transparent sur certaines rencontres. Bien qu’il soit techniquement au-dessus, il a parfois du mal à se muer en vrai leader par son caractère. Il se relâche souvent quand les évènements ne vont pas dans son sens. On devrait néanmoins voir de jolies choses en compétition européenne. En effet, les effectifs de rotation du Stade Rennais et de Tottenham que devraient affronter le NS Mura pourraient permettre à Luka Bobičanec de bien s’exprimer. Ce sera peut-être plus compliqué face au Vitesse qui déploiera ses meilleures armes à l’occasion.

Luka Bobičanec face aux Autrichiens du Sturm Graz en août dernier

Le groupe et les rencontres à venir

Le NS Mura a hérité du groupe G, qui pourrait aisément être considéré comme le fameux « groupe de la mort ». En effet, les Slovènes vont devoir se mesurer à des équipes très expérimentées et qui jouent gros :  Tottenham, le Stade Rennais et le Vitesse Arnhem. Six rencontres très difficiles en prévision pour le champion slovène en titre, qui aura fort a faire pour obtenir des résultats.

D’autant plus que certaines rencontres du NS Mura programmées à domicile ne le seront pas réellement. Le premier match face à Rennes se jouera par exemple à Maribor et non à Mura. Le stade du champion en titre ne peut en effet accueillir qu’un peu moins de 4 000 supporters contre 12 000 pour celui du NKM. Les deux villes étant distancées d’une soixantaine de kilomètres, cela pourra compliqué les choses pour certains supporters du club slovène. Seulement, personne n’est à l’abri d’une surprise ! Après tout, les joueurs de Tottenham se sont bien inclinés lors du match aller des barrages de la compétition face aux Portugais de Paços de Ferreira…

En somme, il y’a assez peu d’attentes quant aux résultats du club pour cette phase de poules. Ces rencontres permettent en premier lieu d’engranger de l’expérience pour un groupe qui en manque cruellement… Voici le calendrier à venir pour le NS Mura :

  • Mura-Vitesse, jeudi 16 septembre 18h45
  • Tottenham-Mura, jeudi 30 septembre, 21h
  • Mura-Stade Rennais, jeudi 21 octobre, 18h45
  • Stade Rennais-Mura, jeudi 04 novembre, 21h
  • Mura-Tottenham, jeudi 25 novembre, 18h45
  • Vitesse-Mura, jeudi 09 décembre, 21h

Merci à @footballsloven1 (Twitter) pour son aide précieuse !

Crédits image : IMAGO

Conference League : NS Mura, petit poucet en quête d’expérience
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut