Autriche

Conference League : LASK Linz, enfin l’occasion de briller ?

En Bundesliga autrichienne, le LASK fait aujourd’hui partie des équipes les plus compétitives. On le retrouve d’ailleurs très souvent dans le top 4 du championnat. Après avoir atteint les 1/8eme de finale d’Europa League 2019-2020, les joueurs de Linz veulent passer un cap en Conference League. Alors, que peut-on attendre de ces derniers pour leur entrée en matière dans cette compétition ?

Une histoire mouvementée dans l’ombre d’un géant

Comme évoqué dans l’introduction, le LASK est depuis quelques années un club important en Autriche. Mais ça n’a pas toujours été le cas ! En effet, le club est passé par plusieurs périodes de disettes, notamment au début de la décennie 2010. Relégué en troisième division en 2012, le club dépose le bilan et est repris par un consortium appelé : « les amis du LASK ». Par manque de moyens, les joueurs n’ont pas reçu de salaire pendant des mois et le club a du emménager dans un stade à plus de 50km de la ville, le stade municipal de Linz étant trop onéreux. A cette époque, le club créé en 1908 et sacré champion d’Autriche en 1965 a bien failli disparaître…

La rédemption vient en 2015 quand le club est acquis par Aspire Academy, l’académie qui a l’ambition de former de nombreux grands joueurs qataris en vue de la Coupe du Monde 2022. Aux côtés du KAS Eupen et du Cultural Leonesa, le LASK a pendant cette période vu l’arrivée de plusieurs grands espoirs qataris. Le joueur le plus impressionnant était un certain… Al Moez Ali. Grâce à cette nouvelle impulsion et des changements profonds au sein du club et de l’effectif, le club parvient à remonter en Bundesliga à l’issue de la saison 2017. Depuis, plus jamais le club n’est sorti du top 4 en Autriche. Seulement malgré de bons résultats en championnat, jamais les Blancs et Noirs n’ont réussi à surpasser l’ogre Red Bull Salzbourg.

Sur le plan continental, le LASK n’a participé qu’à deux reprises à une phase de poules européenne. Mais de quelle manière ! Pour la deuxième participation de leur histoire en Europa League, les Autrichiens ont réussi lors de l’édition 2018-2019 à se hisser en 1/8eme de finale face à Manchester United. Les Red Devils vont s’imposer largement, mais le parcours du LASK est très honorable. La saison suivante, Linz ne parvient malheureusement pas à se qualifier pour la phase finale, la faute à un nul 3-3 arraché par les Spurs en toute fin de match, lors de l’avant dernière rencontre du groupe. Une élimination rageante, mais qui peut être une source de motivation pour ce groupe de joueurs.

L’effectif actuel du LASK Linz

Le groupe mené par Dominik Thalhammer est resté sensiblement le même que la saison dernière, malgré le départ de quelques joueurs. Le départ qui sera certainement le plus impactant est celui de Gernot Trauner. Il était l’un des piliers de la défense du LASK ces dernières années. Avec plus de 170 matchs au compteur, l’Autrichien de 29 ans était l’un des joueurs les plus capés du groupe . Toutefois, malgré ce départ, Linz a su se renforcer dans plusieurs secteurs cet été. En effet, le club a enregistré l’arrivée de 9 joueurs, dont 3 sur le secteur défensif. L’une de ces recrues est notre joueur à suivre, mais nous en reparlerons plus tard…

Photo de groupe au début du match de qualification LASK – St Johnstone, comptant pour l’UEFA Europa Conference League

Voici en premier lieu la liste des joueurs inscrits sur la liste UEFA :

Gardiens de but : Alexander Schlager (AUT), Thomas Gebauer (GER), Nikolas Polster (AUT)

Défenseurs : Dario Maresic (AUT), Yannis Letard (FRA), Petar Filipovic (CRO), Philip Wiesinger (AUT), Marvin Potzmann (AUT), Felix Luckeneder (AUT), Jan Boller (GER)

Milieux de terrain : Rene Renner (AUT), Peter Michorl (AUT), Hyun-Seok Hong (KOR), James Holland (AUS), Florian Flecker (AUT), Sascha Horvath (AUT), Lukas Grgic (AUT),

Attaquants : Mamadou Karamoko (FRA), Marko Raguz (AUT), Husein Balic (AUT), Andreas Gruber (AUT), Christoph Monschein (AUT), Alexander Schmidt (AUT), Thomas Goiginger (AUT), Keito Nakamura (JPN)

Coach : Dominik Thalhammer (AUT)

Le joueur à suivre

Comme évoqué dans la section précédente, notre joueur à suivre vient de rejoindre le club pendant ce mercato. Il s’agit du jeune défenseur central de 21 ans Dario Maresic. L’Autrichien arrive sous forme de prêt en provenance du Stade de Reims, pour tenter d’obtenir un temps de jeu régulier. Il s’était révélé lors de la saison 2017-2018 avec le Sturm Graz, son club formateur, et avait montré une grande solidité défensive pour son jeune âge. Recruté par le Stade de Reims à l’été 2019, il n’a disputé que 10 rencontres avec les Rouge et Blanc.

Son arrivée à Linz peut s’avérer cruciale pour le club mais aussi pour sa carrière. Il doit profiter de ce prêt pour prouver sa valeur et sa présence peut être déterminante pour le club qui espère faire un bon parcours en Conference League. D’autant plus que le groupe dont le LASK a hérité est plutôt abordable.

Dario Maresic, notre joueur à suivre, sous le maillot du LASK

Le groupe et les rencontres à venir

Linz s’est vu attribuer le groupe A, composé de 3 équipes largement à la portée du club autrichien. Les Noirs et Blancs vont se mesurer au HJK Helsinki, au Macabbi Tel Aviv et au club arménien d’Alashkert. Nous avons d’ailleurs écrit un article à leur sujet. Bien que le groupe semble assez ouvert, le LASK semble être au dessus du lot. Les pensionnaires du Waldstadion ont largement les moyens de se qualifier au tour suivant. Ils ont à la fois l’un des groupes les plus forts et les plus expérimentés de ces 4 équipes. Mais la prudence est de mise. On ne le dira jamais assez, personne n’est à l’abri d’une surprise !

Voici donc les rencontres à suivre pour le LASK, qui a vraiment un coup à jouer dans ce groupe :

  • HJK – LASK, jeudi 16 septembre, 18h45
  • LASK– Maccabi Tel Aviv, jeudi 30 septembre, 18h45
  • Alashkert – LASK, jeudi 21 octobre, 18h45
  • LASK– Alashkert, jeudi 4 novembre, 19h45
  • Maccabi Tel Aviv – LASK, jeudi 25 novembre, 22h
  • LASK – HJK, jeudi 9 décembre, 19h45

Crédits image : IMAGO

Conference League : LASK Linz, enfin l’occasion de briller ?
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut