Copa América 2021 : Coup d’œil sur le Brésil
Amérique

Copa América 2021 : Coup d’œil sur le Brésil

Originellement prévue en Argentine et en Colombie, la Copa América se tiendra finalement au Brésil ! Après 2019, la Seleção parviendra-t-elle à remporter son dixième trophée à la maison ? Derniers Défenseurs vous propose de revenir sur les qualités et les faiblesses de la sélection du joga bonito qui fait toujours partie des favoris pour le titre, peu importe la compétition disputée.

Retour en 2019

Pays hôte de la compétition, le Brésil a démarré la Copa América 2019 dans le groupe A en compagnie de la Bolivie, du Pérou et du Venezuela. A la fin des trois rencontres, la Seleção a terminé en tête du groupe avec 7 points après avoir battu les Boliviens sur le score de 3-0 en ouverture de la compétition, concédé le nul sur un score vierge face au Venezuela, puis infligé une manita au Pérou. En quarts de finale, le Brésil a rencontré une solide équipe du Paraguay qui a conduit la Canarinha à une séance de tirs au but. Après cette qualification dans la douleur, le Brésil a affronté son ennemi préféré, l’Argentine, en demi-finale et l’a emporté 2-0 grâce à des buts de Gabriel Jesus et Firmino. Enfin, la seleção a retrouvé les surprenants Péruviens en finale. Après les avoir écrasé lors de la phase de groupes, le grand favori a remporté la finale chez lui, au Maracanã sur le score de 3-1, remportant ainsi son neuvième sacre dans la compétition.

La situation

Le Brésil, c’est la sélection en forme du moment ! La Seleção survole les éliminatoires sud-américains pour la Coupe du Monde 2022 avec 6 victoires en 6 matchs et 16 buts marqués contre seulement 2 encaissés. Bien que les matchs ne soient pas forcément spectaculaires, on ne peut pas nier que les choix de Tite sont efficaces. Depuis qu’il a pris les commandes de l’équipe, dans les matchs des éliminatoires, il compte 16 victoires et 2 nuls sur 18 matchs, soit 92,5% de victoires, avec 46 buts marqués contre seulement 5 buts encaissés ! Des statistiques incroyables qui ne l’empêchent toutefois pas de recevoir quelques critiques. En effet, au Brésil, gagner ne suffit pas, il faut également produire du beau jeu.

Parmi les faiblesses, on peut évoquer la situation politique au Brésil, avec le président de la CBF qui a été écarté après des accusations de harcèlement sexuel, mais aussi les rumeurs qui parlaient de remplacer Tite par Renato Gaúcho, plus proche du gouvernement en place. Cependant, les joueurs brésiliens ont confirmé leur volonté de participer à la compétition, et comme l’a dit le capitaine Marquinhos : “Si quelqu’un veut se positionner politiquement, qu’il le fasse à la maison et pas avec le maillot de la sélection“. On peut donc compter sur une Seleção à 100% qui aura à cœur de remporter un nouveau titre pour son peuple.

L’équipe-type

L'équipe type du Brésil

Tite ne manque pas d’options afin de surprendre son adversaire. Cela commence dans les buts avec le choix entre Alisson et Ederson, même si le gardien de Manchester City semble avoir une longueur d’avance aux yeux du sélectionneur. En défense, le côté droit est promis à Danilo, tandis qu’à gauche tout se jouera entre Alex Sandro et Renan Lodi qui a également disputé plusieurs matchs lors des éliminatoires. En défense centrale, Marquinhos est indéboulonnable et devrait faire équipe avec son ex-coéquipier en club, Thiago Silva, qui se remet actuellement d’une blessure. Eder Militão pourrait donc disputer les premières rencontres à sa place.

Quant au nombre de milieux de terrain, tout dépendra du système choisi par Tite, qui peut varier entre le 4-3-3 et le 4-4-2 (4-2-4) comme lors de la dernière rencontre face au Paraguay. Si la place de numéro 6 est promise à Casemiro, l’animation autour de lui pourrait évoluer entre Fred, Lucas Paquetá, Douglas Luiz, et Fabinho.

Devant, Neymar sera bien sûr titulaire que ça soit sur l’aile gauche en repiquant au centre, ou directement en faux neuf. Gabriel Jesus devrait également avoir les faveurs du sélectionneur, que ce soit en 9 ou sur le côté, en alternant avec Richarlison ou Roberto Firmino. Bref, cela fait du bon monde, mais tout le monde aimerait avoir les mêmes problèmes de riche que ceux de Tite qui doit se demander quels cracks aligner.

Le joueur à suivre

Avec deux buts et deux passes décisives lors des deux derniers matchs de la sélection du Brésil, Neymar a montré qu’il était en grande forme ! La star du Paris Saint-Germain est bien entendu le joueur à suivre de la Seleção, celui de qui on attend des merveilles. Il est sans contestation possible, le meilleur dribbleur du moment, et sûrement l’un des meilleurs de l’histoire. Le numéro 10 impressionne par sa palette de gestes techniques très complète, mais également par son excellente vision du jeu. Petit pont, sombreros, elastico, et autre lambreta, on attend un grand Neymar lors de cette Copa América !

Le pronostic

Le Brésil est le grand favori de la compétition. L’équipe est en pleine confiance et ne sait plus ce que veut dire perdre. Avec Tite aux commandes d’une sélection très complète à tous les postes, la Seleção devrait tranquillement terminer à la première place de son groupe, et je l’espère, aller au bout pour remporter son dixième titre !

Le groupe et le calendrier de la Seleção

Groupe A : Brésil, Colombie, Venezuela, Equateur, Pérou.

Matchs : Attention l’heure indiquée est l’heure locale, il faut rajouter cinq heures pour la France.

  • Journée 1 Brésil vs Venezuela, le dimanche 13 juin à 18h.
  • Journée 2 : Brésil vs Pérou, le jeudi 17 juin à 21h.
  • Journée 3 : Brésil vs Colombie, le mercredi 23 juin à 21h
  • Journée 4 : Brésil vs Equateur, le dimanche 27 juin à 18h.

A lire aussi :

Copa América 2021 : Coup d’œil sur le Brésil
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut